Nov/10

5

Chez Zorobabel à Bruxelles (Leonardo « EuroComArt »)

Depuis le 29 octobre, Marion et Marine, élèves de Terminale Bac Pro AMA, effectuent un stage de 4 semaines au sein de la société Zorobabel à Bruxelles. Morceaux choisis des mails qu’elles nous ont envoyés.

(30 octobre) La journée d’hier a été intense en émotions et péripéties, c’était plutôt marrant, après quelques heures d’attentes,
un train qui part sans nous, un autre qui tarde à arriver c’est finalement à 16h30 que Bruxelles nous a accueilli…
Et quel accueil !!! Entre convivialité, amabilité, bonne humeur et simplicité les belges ont su nous accueillir.
Hier soir, Céline (la personne à qui appartient la maison) nous a gentiment invité à un concert au théâtre national
de Bruxelles (et un SUPER théâtre… expos, concerts, un endroit ouvert et simple et vraiment très très chouette !).
On s’est baladées essentiellement aujourd’hui, pas déçu du tout de ce que l’on a pu voir et il nous tarde d’en découvrir
d’avantage.
Comme prévu, pas le temps de s’ennuyer !
Nous attaquons notre stage mardi (demain, jour férié) et il nous tarde également !

A très bientôt pour la suite de l’aventure
Marine et Marion

(3 novembre) Tout se passe toujours aussi bien, tout est si chouette… Que nous aurions peur de radoter un peu…
Par contre quelque chose de vraiment neuf… Notre premier jour hier à Zorobabel… !!!
C’est aussi « intense » que ce que l’on se l’imaginait… Le lieu est très accueillant, l’équipe l’est tout autant,
une très chouette ambiance de travail, détendue et agréable, avec des personnes très intéressantes et enrichissantes…
William, notre maître de stage nous offre une forme de confiance pas des plus déplaisantes, il nous fait « toucher »
à tout en nous laissant faire nos premiers pas dans l’animation avec beaucoup d’autonomie.
Une forme de pédagogie très intéressante et pas des plus déplaisantes, loin de là !
Les journées et les soirées sont super, rien qui va de travers, on se marre, on vit des moments simples.
D’ailleurs là dessus, « deux françaises à Bruxelles », aucun soucis, on est très très vite repérées, c’est d’ailleurs assez marrant…
Une petite anecdote, pour vous dire que l’on a tout entendu (ou presque) là dessus, dans une friperie bruxelloise, le gérant m’a
surnommé le rire du centre de France… !
A très bientôt
Marine et Marion

En voilà deux qui ont l’air de ne pas s’ennuyer… D’autres nouvelles bientôt.

No tags

No comments yet.

Leave a Reply

<<

>>